Le premier site de
personnalisation de calendrier
des sapeurs-pompiers

Les pompiers recrutent en zone rurale

Le SDIS 64 cherche à renforcer les effectifs de sapeurs-pompiers volontaires.
 
C'est grâce à près de 500 pompiers professionnels et 1800 pompiers volontaires que les 700 000 habitants des Pyrénées-Atlantiques peuvent se sentir en sécurité. Cela représente 36 casernes sur 43 composées exclusivement de volontaires qui doivent assurer leurs activités professionnelles et étudiantes en parallèle.
Les effectifs sont suffisants pour gérer toutes les interventions, mais le SDIS voudrait consolider ses équipes dans certaines zones rurales. « Ce sont des secteurs où les gens habitent mais ne travaillent pas. Il est donc difficile d’avoir des volontaires disponibles en journée. » explique Laure Forçans.
 
Les centres déficitaires sont ceux d’Arette, Bedous, Labastide-Villefranche, Laruns, Lescun, Mauléon, Navarrenx, Puyoô, Tardets et Urdos.
Les intéressés qui habitent près de l’une de ces casernes peuvent contacter avec le chef de centre, qui présentera la candidature en comité.

Toute personne âgée de 16 à 55 ans, disponible et en bonne forme physique, peut postuler. « On peut entrer à tout âge. Il ne faut pas se dire que parce qu’on est une mère de famille de 40 ans, on ne peut pas être pompier volontaire. Tout le monde peut le devenir. » précise Laure Forçans
Une fois les tests physiques passés et leur candidature acceptée, les pompiers volontaires reçoivent une formation d’équipier. Elle leur permettra de participer aux missions contre les incendies, de secours à la personne et de protection des biens et de l’environnement.
 
Pour devenir pompier volontaire, rendez-vous sur le site internet du SDIS 64 qui insiste sur la nécessité d’avoir des volontaires disponibles la journée en semaine. (et pas uniquement le soir et le week-end) En effet, 45 % des interventions se déroulent entre 8h et 18h du lundi au vendredi.

Aucun commentaire jusqu'à présent.